Comment fonctionne le Compte Personnel de Formation ?

Compte Personnel de Formation

Le CPF ou Compte Personnel de Formation a remplacé le DIF ou Droit Individuel à la Formation le 1er janvier 2015. Tout travailleur actif, salarié ou indépendant peut y accéder pour faire valoir ses droits à la formation professionnelle qualifiante. Le compte est utilisable durant tout le parcours professionnel pour monter en compétence ou même découvrir un autre secteur. Découvrez les points essentiels à connaître au sujet du CPF.

 

Quelle est l’utilité du Compte Personnel de Formation ou CPF ?

Le Compte Personnel de Formation est un dispositif permettant aux travailleurs de suivre les formations utiles à la sécurisation ou à l’amélioration de son parcours professionnel. Les droits à la formation sont acquis dès l’entrée d’une personne sur le marché de travail jusqu’à son départ pour la retraite. Même après la retraite, le CPF est encore utilisable dans quel cas il va servir à perfectionner la réalisation d’activités bénévoles.

Les avantages du CPF sont multiples. Premièrement, ce dispositif permet au travailleur de faire un bilan de compétences qui l’aiderait à mieux cerner les formations utiles à son évolution professionnelle. Ensuite, le concerné peut choisir la formation qui lui permettrait d’avancer dans son parcours ainsi que le moyen d’y accéder.

Il peut même obtenir une qualification par VAE ou validation des acquis par l’expérience. Dans ce cas, il est encadré par un spécialiste durant le processus. Le compte de formation facilite aussi la reconversion professionnelle pour les personnes qui souhaitent changer de cap dans leur carrière. Vous pouvez également tirer profit de ce procédé pour atteindre votre objectif de travailler à votre compte et avoir votre propre entreprise.

Dans le cas où votre emploi requiert un permis de conduire, mais que vous n’en disposez pas, votre CPF vous aiderait également à y parvenir.  Vous serez qualifié pour chaque formation accessible à partir de votre Compte Personnel de Formation.

 

À qui s’adresse le CPF ?

Toute personne active qui est âgée de 16 à 65 ans, hors agents publics, peut bénéficier du Compte Personnel de Formation et l’exploiter à son avantage. Tous les salariés, quels que soient leur classement et leur type de contrat, peuvent bénéficier d’une formation financée.

Même les employés à temps partiel ou en intérim sont éligibles au CPF. Si vous êtes en début de carrière, vous pouvez déjà commencer à alimenter votre Compte Personnel de Formation. Ce dispositif concerne aussi les travailleurs indépendants et les entrepreneurs.

Il convient de mentionner le cas particulier de jeunes âgés de 15 ans qui auraient déjà signé un contrat d’apprentissage.

 

Comment fonctionne le CPF ?

Vous devez commencer par ouvrir votre Compte Personnel de Formation sur le site moncompteformation.gouv.fr. Une fois ouvert, vous pouvez y accéder à tout moment. Vous serez amené à vous identifier sur votre espace personnel sécurisé pour utiliser votre CPF et recenser vos formations.

Une somme est versée chaque année sur votre Compte Personnel de Formation. Ce montant est déterminé en fonction de votre activité, de votre temps de travail et de votre statut professionnel. Il peut alors varier d’une année à l’autre et être plafonné en fonction de votre statut. Il convient de souligner que le CPF ne dépend pas de votre salaire.

 

Qu’en est-il de l’alimentation du compte formation ?

Selon les recommandations de la loi, votre CPF est crédité en euros d’après la conversion de vos heures acquises. Pour une activité exercée avant le 1er janvier 2020, le compte est alimenté de 15 euros par heure pour toute l’année 2019. Le principe connait un petit changement depuis le 1er janvier 2020. Votre CPF est alimenté dans le courant du premier trimestre qui suit l’acquisition du crédit.

Si vous êtes salarié qualifié, votre compte est crédité de 500 € par an au titre d’une activité salariée exercée en 2019. Cette condition exige une durée de travail supérieure ou égale à la moitié de la durée légale ou conventionnelle du travail. Le montant et plafonné à 5 000 € pour le statut de salarié qualifié.

Si vous êtes salarié non qualifié, vous devez travailler à temps plein pour l’alimentation de votre compte CPF. Si cette condition est remplie, vous aurez 800 € pour vous former au titre d’une année de travail. Le montant vers sur le compte d’un salarié non qualifié est plafonné à 8 000 €.

Si vous êtes travailleur indépendant ou entrepreneur, le plafonnement est à 5 000 €. Le montant de votre crédit CPF est majoré à 500 € au titre des activités accomplies en 2019 et à 360 euros pour celles de 2018.

Si le travailleur indépendant a exercé temporairement son activité au cours de l’année, le montant du crédit acquis correspond à son temps de travail. Si vous travaillez à votre compte, vous devez aussi être en règle avec la contribution à la formation professionnelle, condition sine qua non pour profiter de vos droits à la formation.

 

Quid des heures acquises au titre du droit individuel

Il est important de savoir que les droits acquis sur votre DIF sont repris sur votre CPF. Si vous n’avez pas utilisé vos heures acquises au titre liées à votre DIF, elles seront transférées en priorité. Attention, il est nécessaire de les déclarer sur le site dédié (https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-prive/html/#/) avant le 31 décembre 2020 pour éviter de les perdre. Ces droits restent alors valables sans limite de temps.

Il vous faut une attestation délivrée par votre employeur pour faire cette déclaration de vos heures non consommées. Vos droits DIF sont automatiquement convertis en euros sur votre Compte Personnel de Formation.

 

Comment se servir du CPF en dehors des heures de travail ?

La décision d’utiliser votre compte CPF tient de votre propre initiative. Selon la loi, votre employeur n’a pas le droit de vous obliger ni de vous empêcher profiter de ce dispositif. En ce sens, vous êtes libre de choisir le moment qui vous convient pour votre formation.

Si vous préférez vous former en dehors de vos heures de travail, nul besoin de demander l’autorisation de votre employeur. Vous validez juste votre demande de formation auprès d’un conseiller en évolution professionnelle.

 

Comment se servir du CPF pendant les heures de travail ?

Pour une formation pendant les heures de travail, vous devez informer votre employeur de votre décision. En cas de formation de moins de 6 mois, vous avez au moins 60 jours pour demander l’autorisation de vous former à votre employeur.

Si la formation est prévue durer plus de 6 mois, prévenez votre employeur au moins 120 jours avant son début. Si vous n’avez pas de réponse sous 30 jours calendaires, vous êtes alors autorisé à suivre la formation.

 

Consulter le CPF en ligne

Votre Compte Personnel de Formation (CPF) est rattaché à votre Compte Personnel d’Activité (CPA). Vous vous rendez alors sur votre CPA pour le créer en utilisant votre numéro de Sécurité Sociale. Vous obtiendrez des codes CPF que vous ne devez en aucun cas communiquer à qui que ce soit même lors d’un entretien d’embauche. Ils vous seront utiles pour vous accéder à votre compte et faire valoir vos droits aux formations.

Vous bénéficiez alors d’un espace personnel entièrement sécurisé disponible à l’adresse moncompteformation.gouv.fr. Vous pouvez y obtenir différentes informations utiles :

  • Informations complètes sur le propriétaire du compte, dont le crédit en euros ;
  • Formations éligibles au titre du CPF ;
  • Renseignements de base sur les financements envisageables.

Il est utile de souligner que ce site vous permet également d’accéder à divers services numériques liés à l’orientation professionnelle. Il vous permet notamment de bénéficier du CEP ou Conseil en Evolution Professionnelle.

 

Check Also

Comment fonctionne le Compte Personnel d’Activité CPA ?

Sommaire1 Compte Personnel d’Activité1.1 En quoi consiste le Compte Personnel d’Activité ?1.2 Comment avoir accès au …