Financer sa retraite avec l’assurance vie, le cas de la Suisse

Le système assurance vie en Suisse (3e pilier)

En Suisse, le système de prévoyance et de retraite est appelé système des trois piliers. Le premier pilier est obligatoire et couvre votre retraite. Il est complété par le deuxième pilier qui prend la forme d’une épargne professionnelle. Quant au troisième pilier, il s’agit de l’assurance vie, une prévoyance facultative à laquelle vous pouvez cotiser à votre rythme tout au long de votre vie professionnelle. Ce troisième pilier présente de multiples avantages. Découvrez-les dans cet article.

Qu’est-ce que le système assurance vie 3e pilier ?

Un 3eme pilier est une épargne en vue de complément de retraite. Vous cotisez au troisième pilier sur votre compte en banque ou auprès d’une compagnie d’assurance. Vous prenez l’une ou l’autre de ces options en fonction de votre situation et de vos besoins.

Ce système d’assurance vie est facultatif mais vous accède à de nombreux avantages notamment fiscaux. Il permet de vous assurer et d’assurer votre famille en cas de décès ou d’incapacité de travailler. Vous pouvez ouvrir un 3e pilier quels que soient votre statut professionnel et votre revenu.

Quel est l’intérêt de cotiser au troisième pilier ?

Les prestations prévues par le 1er pilier et le 2e pilier ne couvrent que 60 % de vos besoins. Ce qui signifie que vous allez recevoir un montant inférieur à celui de votre salaire brut mensuel à la retraite. Le seul moyen de maintenir votre niveau de vie habituel à l’issue de votre vie professionnelle, c’est de combler ces lacunes de prévoyance.

Le 3e pilier vous accorde cette possibilité en minimisant les écarts de revenus et en prévoyant les risques d’invalidité ou de décès. Cette solution de prévoyance est donc une assurance vie pour vous et vos proches pour vous garantir un meilleur avenir financier.

Comment fonctionne le 3e pilier ?

Une fois votre compte 3éme pilier ouvert, vous y versez vos cotisations tout au long de votre vie professionnelle. Les conditions de contribution sont parfois flexibles. À votre départ à la retraite, sauf anticipation de retrait, vous avez le droit de prendre les fonds épargnés.

Dans ce cas, vous avez le choix de les retirer sous la forme d’un capital ou d’un revenu. Si vous choisissez la seconde option, vous bénéficiez alors d’une rente à vie. Les produits de 3e pilier sont variés selon les propositions de votre banque ou de votre compagnie d’assurance.

Quels sont les différents types de 3ème pilier

Il existe 3 options de base de l’assurance vie 3e pilier :

  • Le 3e Pilier 3a dit lié : assurance vie adaptée aux salariés et aux travailleurs indépendants, montant de cotisations déductibles de l’impôt sur le revenu ;
  • Le 3e Pilier 3b dit libre : assurance vie adaptée à tous grâce à sa grande flexibilité, versement au rythme de l’assuré ;
  • L’option combinée 3a/3b : plus intéressante en cas d’épargne sur le long terme. 3e pilier lié se basculant sur un troisième pilier libre et vous repasse au 3e pilier lié, en fonction de votre situation ;

Vous pouvez cotiser au 3e pilier suite à un contrat bancaire ou à une police d’assurance :

  • Le 3e pilier bancaire : option plus intéressante en début de carrière, rythme des versements et montant des cotisations libres, possibilité de retrait anticipé ;
  • Le 3e pilier Assurance : option plus intéressante en cas d’épargne sur le long terme, conditions de versements fixées à l’avance selon votre capacité d’épargne.

Quels sont les avantages fiscaux avec le 3e pilier ?

Dès que vous ouvrez un 3e pilier, vous pouvez vous attendre à des avantages fiscaux. Seulement, ils sont définis en fonction du type de votre assurance vie, de votre canton de résidence, de votre revenu, de votre statut professionnel…

Pour la prévoyance liée 3a, les cotisations sont soustraites totalement du revenu imposable. Selon les plafonds prévus en 2019, un salarié est autorisé à verser une cotisation annuelle maximale de CHF 6 826. Un travailleur indépendant sans 2e pilier peut verser jusqu’à 20 % de son revenu annuel qui ne doit pas dépasser CHF 34 128.

Pour la prévoyance libre 3b, vous pouvez faire plus ou moins d’économies d’impôts en fonction de votre situation familiale, du montant de vos cotisations annuelles et de votre canton. Genève et Fribourg restent les plus avantageux fiscalement.

Check Also

investir cryptomonnaies en 2021 | www.fongecif.com

Sur quelles cryptomonnaies il faut investir en 2021 ?

Sommaire1 Bitcoin ne cesse de monter en valeur2 Le cours de l’Ethereum augmenterait, mais moins …