Reconversion professionnelle : 7 étapes pour changer de métier

Il est fréquent qu’après plusieurs années de métier, vous ne vous sentiez plus à votre aise à un poste. Cela peut conduire à une reconversion dans le but de travailler dans des conditions de travail qui vous soulagent le mieux. Cependant, une reconversion professionnelle n’est pas une décision pouvant être prise à la hâte. Découvrez donc 5 étapes pour réussir votre reconversion professionnelle.

1- Identifier les raisons de la reconversion

Il est tout à fait normal qu’après des dizaines ou plus d’années de fonction, vous veilliez à trouver mieux. Un changement idéal pour votre épanouissement doit être la conséquence de ce pas que vous désirez poser. Cependant, pour avoir des raisons valables d’une possible reconversion, il faut vous poser un certain nombre de questions :

  • Mon travail actuel ne me procure-t-il plus de plaisir ?
  • Les relations sont-elles tendues avec mes collègues ?
  • Les responsables hiérarchiques, ne sont-ils pas reconnaissants de mes nombreux efforts et sacrifices ?
  • Le salaire est-il trop bas ?
  • Le travail impacte-t-il sur ma vie privée ?
  • Suis-je trop surchargé au travail ?
  • Est-ce que je suis épanoui dans mon travail ?

Il faut en effet peser le pour et le contre, afin de vous assurer que cette reconversion est une bonne décision. Il faut vous assurer que ce n’est pas une décision prise à la hâte, mais une nécessité pour votre bien-être.

2- Faire un bilan des compétences

L’étape de revoir toutes vos compétences est la suivante, après avoir défini les raisons pour lesquelles vous désirez changer de métier. En réalité, faire un bilan de vos compétences vous permet de savoir quel potentiel poste vous pouvez occuper et d’avoir connaissance de ce que vous pouvez offrir à votre futur employeur.

Prenez donc du temps pour revoir votre CV et surtout l’actualiser pour vous rassurer de trouver un emploi que vous pourriez ou aimeriez faire.

3- Mesurer tous les contours de ce nouveau métier

Changer de métier est bon, mais c’est préférable de savoir dans quoi vous vous aventurez. À cet effet, faites des recherches sur tous les contours du nouveau métier. Internet est l’outil que vous devez utiliser pour vous assurer de savoir à quoi vous attendre.

Vous pouvez également échanger avec des personnes avec d’expérience dans le métier voulu ou qui ont connu une reconversion. Cela vous permet d’avoir des informations fiables qui vous préparent à l’évidence.

4- Chercher une formation

Vous avez une idée de l’emploi dont vous avez besoin, mais à la suite du récapitulatif de vos compétences, vous vous êtes rendu compte qu’il vous faut encore des notions. Il faut penser à vous former.

Avec l’essor de l’internet, les formations se multiplient de part et d’autre. Il faut donc chercher une bonne formation, reconnue par l’État et qui peut déboucher sur un bon emploi. Vous pouvez utiliser les moteurs de recherches pour avoir l’avis des anciens élèves ou prendre des informations auprès des proches et amis. Ainsi vous déciderez de la formation, si elle est à distance, ou en présentiel.

5- Trouver le financement pour la formation

Une reconversion nécessite de fonds, car il faut une bonne préparation pour amorcer le nouveau poste. Cette étape fait désister plus d’un et c’est la raison pour laquelle il faut s’armer de beaucoup de courage. Une formation de qualité nécessite un financement plus ou moins important. Si votre budget actuel ne vous permet pas de la suivre, il va falloir trouver des solutions pour y parvenir. C’est votre avenir professionnel qui est mis en jeu.

6- Savoir se vendre aux recruteurs

Vous disposez d’expérience antérieure de travail en entreprise et avez suivi des formations de qualités reconnues. Vous possédez donc tous les atouts nécessaires pour décrocher un nouveau poste, mais il faut être persuasif lors de vos entretiens. Vous devez être en mesure de convaincre l’employeur que vous êtes le candidat idéal pour le poste.

Faites usage des réseaux sociaux professionnels en créant des comptes où votre biographie peut attirer plus d’un. Si vous êtes rédacteurs, écrivains, designers, mettez vos réalisations sur vos comptes. Cela montrera de quoi vous êtes capable.

7- Faire le premier pas dans le métier

Lancez-vous dans votre nouveau métier. Donnez-vous à fond et prenez du plaisir à vous lever chaque matin pour vous rendre au travail. Aussi, apprenez à accepter vos erreurs. Il s’agit d’un nouveau poste, d’un univers qui vous est étranger, vous pouvez donc commettre des erreurs de débutants. Enfin, apprenez de vos erreurs pour vous améliorer.

En respectant ces différentes étapes, vous avez toutes les chances de votre côté pour réussir votre reconversion professionnelle.

Les avantages d’un bilan de compétences 

En quelques années, la société a évolué. Désormais, le temps où une personne exerçait le même travail toute sa vie semble loin. Aujourd’hui, nous vivons plus longtemps, nous faisons des études plus longues, et nous pouvons changer de métier avec une certaine facilité. 

C’est pourquoi de nombreux français ont plusieurs cordes à leur arc et n’ont pas hésité à changer de vie, du jour au lendemain. C’est parfois un choix conscient de leur part, avec une envie de changement, et parfois une réelle nécessité, quand on sent que notre travail nous tue petit à petit et que pour notre santé mentale comme physique, il est temps de changer. 

Mais tout changement implique des craintes. La peur de l’avenir empêche certaines personnes, justement, à sauter le pas. C’est pourquoi faire un bilan de compétences semble être la solution idéale pour parvenir à se recentrer sur-même et savoir à quoi on aspire réellement. A cette adresse, vous pouvez prendre rendez-vous pour justement faire le bilan : https://www.praxis-accompagnement.com/bilan-de-competences-saint-etienne-loire-haute-loire-42/.

Le bilan de compétences vous permet, tout simplement, d’y voir plus clair. Il met en avant vos facultés, vos facilités, votre expérience, avec pour objectif de trouver un chemin que vous pouvez emprunter, et dans lequel vous vous sentirez bien. 

Alors finalement, peu importe la raison qui vous emmène. Le plus important reste votre volonté à vouloir impulser un changement dans de bonnes conditions, sans vous précipiter. Car pour sauter dans le vide, encore faut-il être équipé d’un parachute. Mais vous n’avez pas à souffrir au travail, vous n’avez pas à penser que vous ne savez rien faire. Vous êtes capable d’évoluer, de vous adapter, et le bilan de compétences vous aidera justement à prendre confiance en cela, et peut-être à mettre en valeur des qualités trop dissimulées jusqu’à présent. 

Check Also

Pourquoi faire un bilan de compétences | www.fongecif.com

Pourquoi faire un bilan de compétences ? 7 raisons de vous lancer !

Sommaire1 Mieux se connaître grâce au bilan de compétences2 Faites le point de votre carrière …